Blog referencez-le.com
Informatique et Internet

Start-up : 3,7 milliards d’euros dédiés à la transition technologique

transition technologique
Rate this post

Dans le cadre du plan de relance économique, 3,7 milliards d’euros seront dédiés à l’amélioration des technologies numériques au sein des start-up. Selon le gouvernement, plus de la moitié de ce budget sera consacré aux technologies numériques de rupture. Ces dernières peuvent, par exemple, se référer à la robotisation. Notamment avec l’émergence et la croissance de l’intelligence artificielle qui bouleverse les secteurs d’activités tels que le médical ou encore l’industriel.

Une mise en place universelle des technologies numériques de rupture

Des entreprises sont d’ores et déjà en train d’adopter une certaine maturité numérique pour s’adapter à leur environnement. Ces dernières pourront profiter d’un dispositif d’accompagnement et d’audit. Ce dernier a pour but principal de soutenir ces entreprises dans la mise en place d’intelligence artificielle. Cette avancée permettra, notamment, de moderniser leurs outils de production. Pour le gouvernement, le renforcement des start-up est au cœur des débats, notamment après la période de confinement.

Un soutien spécifique pour le secteur industriel

Les entreprises du secteur industriel bénéficieront d’une aide spécifique si elles souhaitent réaliser un investissement dans les technologies de l’industrie futuriste. Le plan de relance a pour but, notamment, de favoriser l’intégration de robots industriels pour utiliser les nouvelles technologies.

Vers une transition technologique totale et universelle

La relance prévoit un plan ambitieux pour accompagner les entreprises dans la transition numérique, avec des dispositifs adaptés à leurs besoins. En effet, la numérisation est un enjeu de productivité et de compétitivité pour notre économie. La digitalisation des processus internes, de la distribution, de la production ou encore de la communication est au cœur des débats. Pour ces raisons, trois dispositifs sont mis en place :

  • la sensibilisation et les accompagnements collectifs de tout secteur à la numérisation avec France Num. Ce dispositif sera mis en place grâce à des diagnostics numériques, des formations ou encore des campagnes de sensibilisation.
  • le dispositif d’accompagnement et d’achat, qui concerne les entreprises avec un premier niveau de maturité numérique pour la mise en place de solutions d’intelligence artificielle. L’enjeu principal est de moderniser les outils de production des entreprises grâce à l’IA.
  • pour le secteur industriel, un soutien pour l’investissement des technologies de l’industrie du futur sous forme de subvention. Cette subvention sera opérée par l’agence de services et de paiement (ASP). Cet outil sera mis en place en complémentarité avec les prêts opérés par BPI France, qui cofinancent des projets de modernisation technologique.

Related posts

Agence internet dans la région lausannoise (Suisse)

Real Human

La communication via l’objet publicitaire

Franck

Comment trouver une agence digitale qui répondra à vos attentes ?

sophie