Blog referencez-le.com
Maison et Jardin

Remplacer votre portail, oui mais en PVC ou en aluminium ?…

Rate this post

Après avoir maintes fois retardé l’échéance, l’heure du choix a sonné. Votre antique portail en bois part en lambeaux. Son remplacement est désormais incontournable. Mais au moment de demander vos premiers devis, savez-vous dans quel matériau sera son remplaçant : portail alu ou PVC ?

Le PVC a ceci de comparable avec le bois c’est qu’il présente un avantage certain en matière d’isolation thermique. Leurs performances sont à peu près équivalentes. D’un point de vue phonique, le PVC prend même l’avantage sur l’aluminium, cette fois. Mais rien de déterminant dans tout cela puisque, rappelons-le, c’est un portail que vous vous apprêtez à remplacer, pas des fenêtres ! 

PVC : le moins cher

On retiendra donc que le PVC est insensible aux variations climatiques (contrairement à l’aluminium), léger, facile à entretenir, disponible dans une vaste palette de couleurs et enfin très, très intéressant en terme de prix. Du strict point de vue économique, c’est le meilleur choix.

Au chapitre des inconvénients, il faut malheureusement reconnaître que le PVC a une fâcheuse tendance à mal vieillir. Même teinté dans la masse, il va blanchir très rapidement, sous l’effet des UV et peut même se déformer au soleil. 

L’aluminium, lui, sera 20 à 30% plus cher que le PVC mais avec plusieurs avantages à la clé. D’abord, son esthétique, beaucoup moins “cheap” que le PVC, il a aussi pour lui sa solidité et sa légèreté. Ce n’est certainement pas un hasard si on le retrouve souvent employé dans les habitations particulières au travers de portails et portillons (justement !), mais aussi de volets, fenêtres et portes, vérandas, escaliers et rambardes. 

L’alu vieillit bien

L’aluminium a beau avoir été découvert en 1808, il affiche une image résolument moderne. C’est incontestablement l’un des matériaux chéris des architectes, tant pours son esthétique que pour ses performances et sa facilité d’utilisation. Ultra léger et ultra résistant, l’aluminium ouvre un champ quasi infini. Facile à mettre en œuvre, il brave les intempéries sans rouiller. En effet, l’aluminium génère naturellement une couche d’oxyde qui le protège de la corrosion. Cette pérennité est encore améliorée par les traitements de surface (anodisation ou thermolaquage) ; autant d’options que nous vous invitons d’ailleurs à examiner de près dans l’élaboration de vos futurs devis. D’entretien facile, les éléments en aluminium ne nécessitent qu’un lavage de temps à autre avec de l’eau additionnée d’un détergent doux. 

Enfin, les inconvénients sont peu nombreux mais ils méritent d’être pris en compte à l’heure du choix final. À commencer par le coût qui n’est pas sans conséquence. Comparé au PVC ou au bois, l’aluminium est sensiblement plus cher. Ensuite,sa résistance aux coups. Le matériau étant malléable, il ne constituera pas un obstacle infranchissable pour les visiteurs mal intentionnés. Maintenant, si vous balancez entre portail alu ou PVC c’est que, peut-être, vous ne cherchez à mettre qu’une barrière symbolique à l’entrée de votre maison… quitte à placer ailleurs vos efforts (alarme, porte blindée…) pour sécuriser votre bien !

Related posts

Recherche de fuite non destructive

Laurent

Les origines des panneaux coulissants japonais

Christophe

Comment installer clapet anti-pollution ?

Laurent