Blog referencez-le.com
Immobilier Maison et Jardin

Quelques conseils pour transformer un container en logement

Rate this post

Au-delà du phénomène de mode, quel crédit faut-il accorder à l’ habitat maison container ? Sa solidité, tout d’abord, ne fait aucun doute. Le container est conçu pour affronter les pires intempéries, sous toutes les latitudes : pluie, eau, sel, chocs. Prenez soin néanmoins de vous assurer que l’étanchéité a été vérifiée et, le cas échéant, corrigée. De même, si les containers sont un peu abîmés et rouillés par endroits, après un bon sablage et un traitement anticorrosion, ils retrouveront leur étanchéité de départ.

Très important : l’isolation

En revanche, à l’intérieur, vous ne pouvez pas faire l’économie d’une bonne isolation thermique et acoustique, au moyen de plaques isolantes ou de laine de roche, Les experts s’accordent toutefois à reconnaître que c’est en  isolant son container par l’extérieur que l’on obtient les meilleurs résultats. En agissant de la sorte, on supprime la majorité des ponts thermiques et, sous réserve de ne pas lésiner sur la marchandise (comptez 20 à 30cm d’isolant), vous obtiendrez une habitation basse consommation, voire passive.

Autre élément à isoler, le toit, toujours par l’extérieur, avec par-dessus, une membrane goudronnée étanche et un système de gouttières pour évacuer les eaux de pluie. Pour les finitions extérieures, vos containers peuvent rester tels quels, si vous aimez justement leur côté brut et authentique. Mais en jouant sur une nouvelle peinture ou un bardage en bois recouvrant la tôle, vous renverrez une image très différente de votre maison. Il est possible de s’orienter vers une toiture d’aspect plus traditionnel en construisant une charpente bois en porte-à-faux, recouverte ensuite de tuiles.

 Les ondes électromagnétiques

Une polémique a surgi récemment à propos des ondes électromagnétiques dans ce type d’habitat. Pour faire simple, disons qu’une maison container fonctionne comme une cage de Faraday. C’est-à-dire que les ondes extérieures ne peuvent y pénétrer mais que, malheureusement, les ondes produites à l’intérieur ne peuvent en sortir. Or, dans nos habitations modernes, tous les appareils ou presque produisent ce type de pollution : fours micro-ondes, ordinateurs, téléphones portables, plaques à induction, wi-fi… Pour y remédier, des petits appareils permettent de limiter la portée et l’intensité de ces champs électromagnétiques. Pour cela, il suffit de les brancher à proximité des différents éléments de son équipement électroménager. Certains fabricants proposent des fils et des gaines électriques blindées, afin de se prémunir contre les divers champs électromagnétiques. Mais il convient malgré tout de préciser qu’en l’état actuel de études menées sur le sujet, la nuisance (supposée) des ondes électromagnétiques dans un habitat  type container n’est pas avérée. 

Related posts

Comment procéder à l’installation d’une tuyauterie de salle de bain ?

Laurent

Donnez une nouvelle harmonie à votre intérieur

Real Human

Le plombier versailles à l’honneur !

Laurent