Blog referencez-le.com
Sante et Beaute

L’ostéopathie expliquée simplement

Il y a encore dix ou vingt ans, vos parents ou grands-parents avaient probablement des doutes sur l’ostéopathie, car c’était une pratique novatrice, une nouvelle forme de médecine qui n’avait pas besoin de recourir à l’utilisation de médicaments, contrairement à ce qu’ils connaissaient depuis toujours.

Mais aujourd’hui les mentalités ont évolué, l’ostéopathie s’est démocratisée auprès du grand public. Si la médecine conventionnelle permet de soigner des maux et de soulager en traitant la conséquence, l’ostéopathie permet de traiter l’origine du mal et prendre le problème à sa racine. 

En ostéopathie, on considère que le corps est une unité, qu’il fonctionne en synergie avec l’ensemble de ses différentes parties, qui sont toutes essentielles les unes aux autres (on ne peut pas isoler un poignet ou un mal de tête). 

Ma relation avec l’ostéopathie 

Je me rends chez mon ostéopathe à Bouvignies et Brillon régulièrement, tous les deux ou trois mois environ, car cela m’aide à me sentir bien dans mon corps et à régler quelques problèmes comme les problèmes de mauvaise posture, notamment lorsqu’on travaille beaucoup sur l’ordinateur. Il m’aide également à traiter les problèmes de digestion, de mal de dos ou d’épaules et même d’angoisse. Quand je ressors d’une séance d’ostéo, je me sens tout de suite plus léger, ressourcé et je relativise énormément sur mes problèmes. Je dis d’ailleurs souvent à mon ostéopathe que je ne comprends pas ce qu’il fait, mais que malgré tout je vais mieux.

Déroulement d’une séance d’ostéopathie classique 

L’ostéopathe va essayer de comprendre comment fonctionne la personne qui vient le voir pour une douleur X ou Y.

  • Quel est son schéma ? 
  • Quelle est sa posture ? 
  • À quoi ressemble sa journée type ? 
  • Dans quel environnement est-ce qu’elle évolue ? 
  • Quel est son style de vie ? 

La relation avec l’ostéopathe est particulière, car on ne va pas simplement avoir un entretien de 10 minutes avec lui. Il y a réellement une partie échange avec le professionnel qui précède le moment où on va être pris en main et traité. Ensuite, pendant qu’on nous manipule, on a toujours la possibilité de discuter avec l’ostéo pour lui demander ce qu’il fait, comment il le fait, etc. C’est très instructif et rassurant de savoir ce qu’on nous fait et les raisons pour lesquelles on le fait.

Related posts

Qu’est-ce que l’épilation laser ?

Franck

Comment prendre soin de soi sans se ruiner ?

Journal

Astuces pour maîtriser la manipulation des pigments de maquillage permanent

Tamby