Blog referencez-le.com
  • Home
  • santé mutuelle
  • Femme chef d’entreprise dans le bâtiment : pourquoi faire confiance à un assureur expert du BTP?
santé mutuelle

Femme chef d’entreprise dans le bâtiment : pourquoi faire confiance à un assureur expert du BTP?

Si vous êtes une femme chef d’une entreprise spécialisée dans le bâtiment, les décisions que vous êtes amenée à prendre ont des conséquences sur votre avenir, celui de votre famille et celui de vos employés. Il est nécessaire de contracter des assurances auprès d’un spécialiste qui prendra en compte votre statut de femme chef d’entreprise, de conjointe-collaboratrice ou de conjointe-salariée d’un travailleur dans le bâtiment. Découvrez comment bien vous assurer : les contrats à envisager et vers quel expert vous tourner.

Femmes chefs d’entreprise dans le bâtiment : assurez-vous au niveau professionnel

Travailler dans une entreprise, ou la diriger, ouvre droit à une protection sociale et juridique. Un spécialiste vous aidera à y voir plus clair dans les différents contrats qui existent. Sachez dès à présent que vous pouvez contracter une assurance professionnelle individuelle en tant que femme chef d’une entreprise dans le bâtiment.

C’est pour cela que faire confiance à une caisse d’assurance spécialement conçue pour la protection des femmes officiant dans le bâtiment est un atout majeur. Un tel expert connaît parfaitement les spécificités des activités professionnelles du domaine du BTP. Il saura les concilier à votre statut de femme chef d’entreprise ou collaboratrice, afin de vous proposer la solution la mieux adaptée à votre situation.

Une fois l’exercice de votre activité couvert par un contrat d’assurance, pensez à obtenir des informations sur votre retraite. La réforme des retraites fait peser de nombreuses incertitudes sur les collaboratrices et les femmes chefs d’entreprise. Un assureur spécialisé pourra vous renseigner, car il est expert à la fois du domaine social et juridique ainsi que du secteur du bâtiment.

Être une femme chef d’entreprise dans le bâtiment et protéger sa vie personnelle

Prendre soin de votre vie personnelle est primordial, il vous faut préserver les intérêts de votre conjoint, ainsi que ceux de vos enfants. Recherchez une protection familiale qui viendra vous aider dans tous les événements de la vie (mariage, divorce, naissance, décès). En tant que femme chef d’entreprise dans le bâtiment, il est nécessaire que vous en sachiez plus sur votre régime matrimonial et sur la division des biens en cas de séparation par exemple.

Dans le cadre de votre vie de famille, votre assureur peut aussi vous donner des méthodes pour tenir un budget au quotidien et vous proposer des solutions pour épargner et placer votre argent. Gérer un budget ne s’improvise pas, adopter des méthodes pratiques de gestion vous libérera du temps pour vous concentrer sur votre vie de famille ou vos obligations professionnelles.

Les femmes chefs d’entreprise dans le bâtiment ont besoin d’une couverture en cas de grossesse. Quels sont vos droits, comment accéder aux aides, comment les compléter, combien de temps peut durer votre congé maternité, de quel taux de prise en charge bénéficiez-vous ? Autant de questions qu’il existe de situations personnelles et professionnelles différentes.

Il est conseillé d’exposer votre situation à un expert des assurances pour travailleurs dans le bâtiment. Il saura vous expliquer vos droits et aménagera, en amont et avec vous, une assurance qui vous conviendra. De manière plus générale, pensez à mettre en place une bonne couverture santé, elle viendra compléter les remboursements de la Sécurité Sociale.

L’idéal sera de mettre en place ces contrats qui prennent en compte votre statut de femme chef d’entreprise dans le bâtiment auprès d’un assureur expert de ce domaine. Consultez les services et/ou prenez contact avec Elles Assurent en cliquant ici https://www.ellesassurent.fr/femme-chef-d-entreprise.

 

Related posts

Les conditions, calcul et modalité de paiement d’une indemnité journalière en 2021

Tamby

Questions/réponses sur l’ostéopathie

Franck

ACS et CMU-S, le nombre de bénéficiaire en hausse

Catherine