Blog referencez-le.com
Sante et Beaute

Chasse aux poils : la fin du monosourcil !

Rate this post

Dans cette société où le physique est plus que jamais au coeur des préoccupations de chacun, être propre sur soi, prendre soin de son apparence et de son look est devenue la norme. Rester au top en permanence demande beaucoup de sacrifices et de temps, il faut prendre soin de notre corps, faire attention à ne pas devenir trop gras, s’assurer que notre peau est bien hydratée et surtout surveiller ses poils. Ce sont les principaux ennemis des femmes, mais également des hommes ! Pour nous le combat est perdu d’avance, notre système pileux étant vraiment plus développé que celui des femmes, nous n’avons pas d’autre choix que d’apprendre à vivre avec ou alors passer notre vie à les raser ou épiler.

En ce qui me concerne, je n’ai pas vraiment à me plaindre sur ce point, je suis comme qui dirait un imberbe. C’est-à-dire que j’ai une très faible pilosité, notamment au niveau du visage et de la barbe, cependant il y a un endroit où je ne suis pas du tout imberbe et qui n’est en rien élégant, c’est la zone qui se situe juste au-dessus de mes yeux, je veux bien évidemment parler de mes sourcils. J’ai la chance d’avoir deux sourcils capables de se rejoindre afin de ne former plus qu’un, un beau message de solidarité et d’entraide, mais uniquement lorsque cela concerne des gens ou des animaux.

J’ai donc cette horrible bar au-dessus des yeux, le seul endroit où je me serais passé de poils c’était bien là-haut, mais que voulez-vous on n’a jamais de chance avec ce genre de choses. Enfin si, pour ma part j’ai la chance d’avoir pu pratiquer une épilation laser Bordeaux il y a 2 ans et ne plus avoir à me soucier de ce problème.

Vivre libre, les sourcils au vent

Je ne supportais plus de devoir m’épiler, de vérifier chaque matin si mes sourcils n’étaient pas trop fournis ou proches l’un de l’autre, c’était une véritable corvée et quelque part un poids psychologique. Un jour je me suis donc renseigné sur l’épilation définitive au laser et sur Bordeaux et ses alentours pour me débarrasser une fois pour toutes de mon monosourcil, je savais que séparer mes deux sourcils définitivement serait une épreuve pour eux, mais il en allait de mon bien-être alors je n’ai pas hésitais.

J’ai pris rendez-vous chez un spécialiste, j’ai réalisé en tout est pour tout 6 séances afin de supprimer les poils se trouvant entre mes deux sourcils mais pas seulement. J’ai profité de l’occasion pour donner la forme que je désirais à mes sourcils en les taillant, maintenant que le processus est complètement terminé j’ai des sourcils parfaits et je n’ai plus besoin d’y toucher, c’est juste génial.

Related posts

Le cannabis contient une molécule dont les apports thérapeutiques ont été prouvés

sophie

Quelle pierre de protection choisir ?

sophie

Rester en bonne santé : que faut-il faire ?

Laurent