Blog referencez-le.com
Annuaires et Referencement

Recherche vocale et assistants virtuels

Recherche vocale et assistants virtuels
3 (59.38%) 32 votes

Le développement des Smartphones a encouragé Une recherche de plus en plus locale. Mais il a aussi conduit à l’apparition d’une nouvelle approche de la recherche en ligne, qui ne passe plus par des mots tapés sur un clavier mais par une expression dictée à la machine.
La recherche vocale a modifié en profondeur vos requêtes. D’une simple juxtaposition de mots-clés, nous évoluons vers des expressions plus conversationnelles : l’internaute ne tape plus une directive à la machine mais s’adresse à elle comme il le ferait avec un être humain. Et cette tendance ne va aller qu’en s’accélérant avec le développement du marché des assistants virtuels qui, selon le cabinet d’études Gartner, devraient représenter un marché de 3,5 milliards de dollars en 2021.
Les moteurs de recherche s’adaptent à cette nouvelle approche en retravaillant leurs algorithmes ou en proposant de nouvelles fonctionnalités. Google, par exemple, a amélioré sensiblement sa compréhension des requêtes conversationnelles en 2013 avec sa mise à jour Hummingbird. La position zéro, qui consiste à afficher un extrait de texte issu d’un résultat naturel pour apporter ure réponse synthétique directement sur Google, est lue par Google lors d’une recherche vocale.

GOOGLE OU LA CONSTRUCTION D’UN MONOPOLE

Rarement un marché a connu un tel monopole. Plus de 9 recherches sur 10 passent par Google, ce qui en fait le leader incontesté de son secteur d’activité.
Parler de référencement naturel revient donc, bien souvent, à s’intéresser uniquement à ce moteur de recherche. Par ailleurs, répondre aux critères de classement de Google permet aussi de satisfaire aux principales exigences des algorithmes de Bing, Yahoo et consorts.

Des moteurs tout simplement indispensables

Pratiques pour répondre rapidement à tous les besoins, les moteurs de recherche continuent de drainer un trafic qualifié important malgré le développement des médias sociaux et l’importance croissante de la diffusion de textes, backlinks de vidéos et d’images par ces derniers.
Selon une étude réalisée par SEMRUSH en 2017, le référencement naturel représente 40,1% du trafic d’un site e-commerce.
C’est la deuxième source de trafic derrière les accès directs et la première source de trafic pour attirer de nouveaux visiteurs.
Se passer d’une présence optimisée sur les moteurs de recherche est doublement préjudiciable pour une entreprise. Elle se prive de nouveaux clients et les laisse partir à la concurrence, au risque de ne plus jamais les revoir. Or, une telle manne ne peut qu’attirer les convoitises, et les services marketing des entreprises, grandes ou petites, l’ont très bien compris. Le SEO demeure toujours une priorité, comme le démontre l’enquête #Acquisition_Survey_2018 relayé par Appairer : 94% des éditeurs plébiscitent le référencement naturel comme levier d’acquisition web.
Des débouchés professionnels prometteurs attendent donc celles et ceux capables d’acquérir une expertise dans ce domaine.

 

Related posts

6 conseils pour booster votre trafic organique et conversion

Oscar

Référencer son site gratuitement : Les meilleurs techniques

SocialMediaSEO

Conseils et astuces pour booster votre référencement local

Oscar