Blog referencez-le.com
Maison et Jardin

Quels sont les outils indispensables pour le jardinage ?

outillage
Rate this post

Chaque outil de jardinage est spécifique et a leur propre utilité. Ils se déclinent en plusieurs modèles et plusieurs types. En fait, ils permettent de réaliser l’entretien du jardin dans les règles de l’art.

Outre les délateurs et les gants, parmi les outils incontournables, vous devrez vous équiper d’un râteau, d’une fourche-bêche ou d’une bêche, d’une grelinette, d’une binette ou d’une serfouette, d’une pelle, d’une tondeuse, d’un arrosoir et si vous avez une pelouse. Bref, retrouver les restes de l’outil dans cet article.

Les outils indispensables pour tailler les végétaux

Jusqu’au début de l’été, la nature lampée de sève n’en finit pas de vouloir s’étaler, laissant le jardinier sans rémittence. Les coupes regagnent ensuite à l’automne, pour avoir un jardin propre en prescience de l’hivernage. La coupe branche, ces sécateurs à long bras quelquefois télescopiques permettent de découper les branchages qui peuvent grimper dans les 4 ou 5 cm de diamètre.

Pour la taille des fruitiers ou les petits élagages, optez pour les modèles à crémaillère qui démultiplient l’action et permettent de faire la coupe presque sans effort. Les sécateurs sont de gros ciseaux qui permet la taille des arbustes palissés, des haies, des herbes en bordure d’allées, et de rapetisser les résistantes.

Ensuite, pensez à couper de petites surfaces de gazon que vous ne pouvez pas atteindre à la tondeuse. C’est en quelque sorte le pendant du râteau qui sert à ajuster les végétaux par le taillage de leurs bouts. Il en existe de de nombreux types, au jardinier de choisir l’outillage jardin qui est adapté à sa tâche.

Pour ingurgiter les ondes de choc et soulager les poignets, il existe des modèles équipés en caoutchouc.

Par ailleurs, il y a aussi le sécateur, des petits ciseaux qui sont si indispensables que le jardinier ferait mieux de les avoir toujours à portée de main ! une fleur flétrie, une petite branche qui devance, une fleur à bouquet… le sécateur coupe tout dès lors que la consistance et le diamètre restent sensés (2 cm maximum). Cependant, comme dans le cas du coupe-branches, il existe aussi des modèles qui permettent de s’assaillir à des sections bien supérieures.

Le bon choix de petits outils à main

Le transplantoir :

c’est une bêche miniature tout acier ou manche en bois et tête en acier, qui permet en pot ou au jardin de planter un végétal en timbale sans endommager sa motte.

Le plantoir :

tout en acier ou en bois à point en acier, utile pour planter des plants au potager ou au jardin de fleurs, creuser la terre pour de petites échalotes…

La griffe à fleurs : Elle permet de disperser la surface des terreaux au balcon ou d’égratigner le sol dans les caillasses, les talus, les murets.

La fourche à main : elle permet un sarclage méticuleux dans les massifs de fleurs et dans les jardinières.

Le plantoir à bulbes : Il est parfait avec son tube cylindrique échelonné pour planter à la bonne profondeur tubercule et bulbes.

La « corvée » de ramassage : Il sert aussi, dans le cas des tondeuses qui n’ont pas de bac, à amasser après coup les tontes de pelouse.

Related posts

Choisir un constructeur : les 8 points essentiels à prendre en compte

sophie

Entretenez les joints d’étanchéité des fenêtres pour plus d’efficacité énergétique dans vos fenêtres

Christophe

Pompe de relevage : tout savoir sur son fonctionnement

Tamby