Blog referencez-le.com
Emploi et Enseignement

Formation en anglais: une approche qui vous pousse au progrès

Formation en anglais: une approche qui vous pousse au progrès
Formation en anglais: une approche qui vous pousse au progrès
5 (100%) 1 vote

L’expression en anglais, tant écrite qu’orale, ne se maîtrise que par un réel effort sur la durée, aussi bien par les connaissances élémentaires que par un exercice régulier: le but n’est pas uniquement de connaître la définition de chaque mot, mais d’être à même d’appréhender de manière intelligente la signification exacte du texte que l’on lit, ou du discours que l’on entend. Pour améliorer votre compréhension de la langue anglaise, l’immersion dans un environnement purement anglophone pourra s’avérer d’une grande utilité car vous n’aurez plus alors la possibilité de vous mettre à l’abri avec la langue française, et vous devrez communiquer avec des personnes qui ne s’expriment que dans la langue anglaise.

S’il ne vous est pas possible de partir en Grande-Bretagne, il vous est sûrement loisible de renforcer votre formation en anglais grâce à la télévision, en regardant par exemple des programmes de débats ou des séries en version originale: ce ne sera probablement pas aussi efficace qu’un séjour à Cambridge, à Liverpool ou dans le Pays de Galles, mais cela aidera réellement à ce que votre oreille se familiarise avec les nombreuses nuances de la prononciation anglaise actuelle.

De quelle façon parler le bon anglais?

Apprendre à raisonner en anglais est une preuve incontestable que vous êtes sur le point de devenir bilingue, car cela veut dire que vous avez désormais un niveau suffisant pour vous exprimer et réfléchir en anglais. De cette manière on peut estimer que la langue anglaise commence à s’absorber dans votre mental et votre inconscient, car la formulation de phrases en anglais s’affirme comme une sorte d’automatisme qui ne nécessite plus un travail conscient pour être facile.

Pour apprendre à penser en anglais, la façon de procéder n’est pas si ardue, puisque concrètement il suffit d’essayer de suivre un raisonnement dans votre tête sur un sujet qui vous tient à coeur, et cela en anglais: au moment où vous n’arriverez plus à énoncer ce que vous voulez exprimer vous aurez mis le doigt sur ce qui vous manque dans la langue pour y arriver.

Cette pratique demande une bonne dose de concentration car il faut soutenir une réflexion sans se laisser distraire: mais c’est en travaillant ainsi, plusieurs fois par jour, que vous avancerez véritablement dans l’acquisition de la langue de Shakespeare, de ses subtilités, de son vocabulaire, de ses expressions usuelles, de la façon de l’écrire et de ses formes littéraires.

Progresser en anglais, une approche novatrice et concrète

A cause de nombreux motifs, il arrive parfois que l’on se sente démuni en présence d’un interlocuteur qui s’exprime en anglais: l’expression orale, à l’inverse de l’écrite, provoque un stress que l’on doit dominer. Dans les faits, il s’agit pas de vouloir à tout prix faire un sans fautes, mais tout bêtement de se lancer en ayant comme but dans un premier temps d’être compris par la personne avec laquelle on converse.

En outre, en s’appuyant sur quelques expressions courantes il est facile d’amorcer un échange oral en langue anglaise et de dépasser de la sorte ses peurs et appréhensions.

La chose importante est de demeurer constamment attentif au sens de ce qui est exprimé, même en répétant certaines phrases prononcées à votre intention: reformuler est un moyen efficace de s’imprégner de ce qui est dit et de gagner un peu de temps avant de vous exprimer à votre tour. Il convient également de pouvoir compter sur les formules de politesse usuelles qui vous permettront d’établir dès les présentations une approche aimable et attentive avec la personne avec qui vous parlez: quelques formulations simples, correctement prononcées, simplifieront la façon de vous présenter en toutes circonstances.

Related posts

E-learning: est-ce une méthode fiable pour apprendre l’anglais?

sophie

Tout savoir sur le métier de transcripteur freelance

Catherine

Le processus de fabrication des ressorts industriels

sophie