Blog referencez-le.com
  • Home
  • Non classé
  • Comment procéder à l’installation d’une tuyauterie de salle de bain ?
Maison et Jardin Non classé

Comment procéder à l’installation d’une tuyauterie de salle de bain ?

Rate this post

L’installation et la mise en place des raccordements en tuyauterie ne sont pas toujours faciles pour une maison. Qu’il s’agisse de travaux de rénovation ou d’installation, faire installer un robinet, des toilettes ou une salle de bain tout entière exige des raccordements sans défaut. Et pour aboutir à ce résultat, il est vivement recommandé de faire appel à un professionnel pour éviter la prise de risque. Des travaux d’installation aux raccordements sanitaire en passant par le choix du conduit, tout ce qu’il faut savoir concernant l’installation de votre tuyauterie de votre maison dans cet article. 

Installation des raccordements des toilettes

Que vous viviez dans une maison ou dans un appartement, les travaux qui touchent votre réseau d’assainissement peuvent devenir un véritable casse-tête. Il faudra considérer plusieurs paramètres quant à la faisabilité des travaux. En plus, le futur aménagement des équipements de votre salle d’eau dépendra de la place de la tuyauterie une fois installée. Par conséquent, l’installation de la tuyauterie de votre salle de bain constitue des travaux de grandes ampleurs qu’il ne faut pas prendre à la légère. C’est la raison pour laquelle il reste recommandé de faire appel à un plombier à Paris pour réaliser un diagnostic de votre maison ainsi qu’une étude des contraintes technique pour effectuer l’installation de vos tuyaux.  

Bien choisir ses raccordements

La première chose à faire dans la mise en place d’une nouvelle tuyauterie est de bien choisir vos raccordements sanitaires. Il vous faut installer un robinet d’arrêt qui servira de vanne de secours pour contrôler l’arrivée d’eau. Cette vanne sera d’ailleurs très importante en cas de problème ou lorsque vous aurez à effectuer toute sorte de réparation liée à votre système de plomberie.

Parmi les raccordements, vous devez aussi faire installer un clapet antipollution qui évitera le retour des eaux de votre habitation au sein de votre réseau de distribution. Ensuite, il faudra penser au robinet de purge à placer dans un endroit stratégique qui facilitera les opérations de vidange de votre installation. D’ailleurs, plusieurs modèles sur le marché disposent aujourd’hui d’un robinet de purge intégré.

En ce qui concerne les évacuations à installer pour vos toilettes, vous pouvez choisir entre deux types de raccordements différents. Un raccordement pour l’arrivée d’eau et un autre pour l’assainissement des eaux usées. Et pour cela, vous pouvez opter pour un tuyau en cuivre ou en PER pour l’arrivée d’eau. Pour l’évacuation des eaux usées, il vous faudra par contre un tuyau en PVC d’un diamètre minimum de 100mm ou de 80mm selon l’installation que vous envisagez. Aussi, vous pouvez opter pour une évacuation verticale ou horizontale en fonction des besoins techniques de votre maison. Mais dans tous les cas, votre installateur pourra vous guider dans la mise en place de vos raccordements et vous aider à choisir le meilleur raccordement pour votre nouvelle salle de bain.

            La longueur du tuyau d’écoulement véhiculant du réservoir

Un autre point important concernant le raccordement de votre nouvelle salle de bain est la longueur du tuyau d’écoulement relié aux WC. Vous aurez besoin d’un tuyau d’écoulement court ou long en fonction du type de cuvette que vous aurez choisi. Aussi, il ne faut pas oublier les raccordements concernant les eaux usées. En général, ils ont un diamètre standard de 100mm et leurs évacuations se font le plus souvent par l’intermédiaire d’un élément en plastique qu’on appelle aussi manchon.

Comment procéder à l’installation d’une tuyauterie ?

Après avoir choisi le type de raccordement et la robinetterie pour votre nouvelle salle de bain, vous pouvez maintenant choisir le type de tuyau qui va composer votre réseau d’eau. Il existe en effet différents types de tuyaux fabriqués en des matériaux distincts, chacun ayant leurs particularités et leurs propres avantages. Si le cuivre a toujours été préconisé pour la fabrication des tuyaux, il existe aujourd’hui de nouvelles références à prendre en compte qui permettent de nombreuses possibilités.

            L’avantage des tuyaux en PVC

L’ère du cuivre en tant que matériau principal pour les tuyaux est révolue. Aujourd’hui, il existe plusieurs types de nouveaux matériaux synthétiques qui sont de loin plus efficaces. Mais parmi les plus utilisés, on peut citer le PVC. Les tuyaux en PVC sont en effet les types de tuyaux que l’on peut adapter à n’importe quelle situation. Ils sont multi usages et peuvent être utilisés pour toutes sortes de maisons. De plus, ils ont un prix très intéressant, ce qui fait de ce type de tuyau une bonne option pour une nouvelle installation en tuyauterie. Toutefois, il s’entartre très vite et nécessite un entretien régulier.  

            L’avantage des tuyaux en PER

En outre, vous pouvez également choisir les tuyaux en PER qui constitue une meilleure alternative au cuivre. Ce type de tuyau est également intéressant dans la mesure il peut s’adapter à différents types d’utilisations. La variété multi couche est d’ailleurs très réputée pour offrir une étanchéité parfaite. Seulement, il demeure plus cher que les tuyaux en PVC. Par contre, ils ne s’entartrent pas et ne sont pas bruyants.

L’aménagement d’une salle de bain

Une fois que vous êtes décidé du type de raccordement et du type de tuyau que vous allez utiliser, vous pouvez maintenant entamer l’aménagement de votre nouvelle salle de bain. Néanmoins, l’installation de votre nouvelle salle d’eau nécessite une attention particulière. Il faudra trouver l’équilibre parfait entre le confort et la sécurité, sans oublier les contraintes techniques à considérer pour les équipements sanitaires. De ce fait, l’intervention d’un plombier est incontournable. Pour l’installation de votre tuyauterie, vous pouvez vous confier à un plombier à Paris qui pourra installer votre nouveau réseau de tuyauterie tout en prenant compte des différentes contraintes techniques de l’installation.   

La maintenance

Après avoir installé une nouvelle tuyauterie et les différentes installations sanitaires dans votre domicile, il est important de les garder en bon état aussi longtemps que possible. C’est la raison pour laquelle il est important de les maintenir en état en choisissant parmi des moyens d’entretien comme effectuer un nettoyage ou faire appel à un plombier. Pour ce genre de service, vous pouvez vous renseigner auprès d’un plombier à Paris pour une contrat d’entretien. Cela vous permet différents avantages comme détecter les causes de dysfonctionnements bien avant qu’ils n’apparaissent et éviter ainsi de payer plus en réparation. 

 

Related posts

Le plombier versailles à l’honneur !

Laurent

Comment installer un robinet d’arrêt sans soudure ?

Laurent

Les différents problèmes de fuite à un évier

Laurent