Blog referencez-le.com
Maison et Jardin

Ce qu’il faut savoir sur les services à la personne

Rate this post

Recourir au service à la personne, par heure ou en semaine, est pour bien nombre de particuliers est moyen d’organiser plus efficacement le quotidien. Bénéficier de ce type de service c’est s’offrir une aide dans différents domaines d’activité qui permettront de faciliter notre quotidien. Il faut savoir que les services à la personne ne sont pas uniquement destinés aux personnes âgées bien qu’elles soient généralement les premières bénéficiaires.

Cependant, deux choix peuvent se mettre en place, celui d’être bénéficiaire du service ou être le prestataire qui propose le service. Voici ce qu’il faut savoir sur le service à la personne.

Le service à la personne en tant que bénéficiaire du service

Si le SAP (service à la personne) est une activité qui reçoit aujourd’hui une forte demande, c’est qu’il présente un certain nombre d’avantage. En tant que bénéficiaire d’un service, la personne peut bénéficier d’une assistance ou d’une aide dans différents domaines. De l’aide à domicile pour personne âgée ou d’un service de ménage à l’aide à la conduite en passant par bien d’autres activités comme le gardiennage de résidence, la garde d’enfant, le soutien scolaire, l’assistance informatique…, le recours au service à la personne est un moyen de se simplifier la vie et de bénéficier d’une aide dans certains domaines dans lesquels nous n’avons pas toujours les capacités de réaliser.

Le bénéficiaire d’un service à la personne peut également bénéficier d’un avantage fiscal en recourant à ce type de service. L’avantage se présente sous la forme d’un crédit d’impôt sur le revenu qui est égal à 50% sur les frais engagés sur des services ne dépassant 12.000 euros la prestation. Cet avantage s’exerce sur tous les types de service à la personne mis à part l’assistance informatique, le petit bricolage et le petit jardinage à domicile.

Le service à la personne en tant qu’employeur impose également ce dernier de respecter certaines règles. La première est de déclarer l’intervention. Si nombreuses sont les personnes qui pensent qu’employer discrètement la voisine pour garder les enfants par exemple n’est pas un délit, sachez que le travail au noir peut faire encourir à l’employeur à des peines civiles et pénales.

Pour cela, il est possible de faire une demande de service auprès d’un organisme agréé pour trouver la personne adapté au besoin. Ce sera également un moyen de ne pas avoir à régler toutes les paperasses liées aux démarches administratives.

Related posts

Comment choisir un canapé ?

Journal

Comment installer un robinet d’arrêt sans soudure ?

Laurent

Comment procéder à l’installation d’une tuyauterie de salle de bain ?

Laurent