Blog referencez-le.com
Informatique et Internet

Achat ou location : un dilemme auquel a été confronté tout responsable de parc informatique

Rate this post

Le nombre d’entreprises qui optent pour la location de matériel informatique augmente constamment, surtout dans la ville de Paris où on peut trouver en location une photocopieuse, des serveurs, etc. La raison de cet engouement est l’importance des avantages que présente ce phénomène. Des solutions répondant à ces besoins sont alors développées par les entreprises qui fabriquent du matériel informatique et les loueurs. Il reste pour les TPE et PME de trouver une réponse à cette question : louer ou acheter son matériel informatique ?

Les avantages de la location

– L’avantage de la flexibilité : ponctuelle ou non, la location offre à l’entreprise l’occasion de remplacer son parc informatique suivant son développement. Comme la location est flexible, l’entreprise peut s’équiper suivant ses besoins, sans avoir à investir dans l’achat d’équipements neufs pouvant lui coûter cher.

– L’avantage comptable et fiscal : la location est plus intéressante pour l’entreprise, car elle est étalée dans le temps et évite d’investir dans du matériel couteux. Elle n’aura alors qu’à prévoir les coûts de la location et pourra se permettre d’augmenter son pouvoir d’achat.

– L’avantage de la performance technologique : inutile pour l’entreprise de changer son parc informatique en achetant de nouveaux outils. En effet, son parc risque de perdre de sa valeur avec le temps, et le renouvellement est nécessaire. La location lui offre l’opportunité de changer son parc sans avoir à investir dans l’achat tout en bénéficiant de matériel performant. Il est à souligner que les fabricants et les loueurs ne proposent qu’un parc neuf à leurs clients.

Les avantages de l’achat

Les avantages de l’acquisition du parc informatique sont :
– La durée : si les TPE et PME n’ont pas besoin de disposer de matériel informatique performant, l’investissement dans l’acquisition de leur parc peut être profitable surtout si le matériel ne nécessite pas d’autres fonctionnalités spécifiques avec une utilisation basique.
– La stabilité : il ne restera plus à l’entreprise qu’à prévoir les frais de la maintenance de son parc une fois qu’elle a payé et anticipé le montant de l’achat.

En bref, c’est l’activité et la gestion du budget d’une entreprise qui déterminent l’achat ou la location de son matériel informatique. Si elle peut se permettre d’engager un fonds important pour s’équiper en matériel informatique qui ne nécessite pas forcément une grande performance, la solution est l’achat. Pour une PME ou TPE qui ne dispose pas suffisamment de trésorerie et qui doit pourtant renouveler régulièrement son matériel informatique pour que celui-ci suive le développement de son secteur, la formule idéale est la location. Il faut souligner que, dernièrement, un bon nombre d’entreprises ont été contraintes à rénover leur SI en raison de la mise aux normes RGPD. Toutes les sociétés en sont touchées même les entreprises parisiennes.

Related posts

La régulation des systèmes de paiement au centre des enjeux pour les Marketplaces

sophie

EHPAD/RSS : comment assurer une bonne gestion ?

Sonya

Comment utiliser Instagram Stories ?

SocialMediaSEO